Spiele Punk

De fablabo
Aller à : navigation, rechercher


Fabrication numérique & jeux de société

JoliAfficheur.jpg

Contributeur·ice·s

Statut du projet

Prototype

Statut de la publication

{{{status_pub}}}

License

CC-by-sa-3.0

Inspiration

Fichiers source

Outils

Ingrédients




Le jeu de plateau laisse entrevoir depuis longtemps déjà des alternatives intéressantes au circuit industriel : fonte de pièces en plastique dans la cuisine, créations personnalisées de pièces uniques, remplacement de pions de jeu à l’aide du marché d’occasion. L’année dernière sortait le premier jeu de plateau open source Pocket Tactics entièrement réalisé à l’aide d’une imprimante 3D et avec l’émergence des Fablabs (laboratoire de fabrication numérique), de nouvelles perspectives s’offrent aux acteurs associatifs du jeu.

L'association Dcalk a proposé un tour d’horizon de créations ludiques et prototypes de jeux incluant ces nouveaux outils et machines (imprimante 3D, CNC, etc) dans leur processus de fabrication lors d'un Open Atelier spécial jeux à Plateforme C le 11 mars 2014.


Pocket Tactics

Pocket Tactics est un "wargame" stratégique, modulaire, au rythme rapide, que vous pouvez emporter et avec lequel vous pouvez jouer n'importe où. Il a été crée par l'auteur américain Arian Croft et sorti dans une une version bêta en juillet 2012 sous la licence Creative Commons (Attribution - Non-Commercial - No Derivatives). Des gamers, fans, internautes ont ensuite contribué à développé de nouvelles versions du jeu.

Toutes les pièces ont été réalisées sur TinkerCad et disponibles sur la plate-forme Thingiverse en libre téléchargement. Imprimez les pièces avec une imprimante 3D (compter une trentaine de pions et une quinzaine de tuiles pour une variante du jeu), imprimez les règles, et c'est parti.

Men vs Trolls2.jpg IMG 1220.JPG

Version d'Arian Croft à gauche et à droite Demo - Fabrique numérique mobile lors du Festival des Jeux de Saint-Herblain à la Carrière, 15&16 mars 2014.

A l'eau le jeu

Jeu éducatif sur le cycle de l'eau, "A l'eau le jeu" a été développé par par l’Association des Petits Débrouillards Centre dans le cadre d'ateliers réguliers proposés aux enfants de l’Association Française des Enfants Précoces (AFEP). La réalisation des pions 3D a été mené en collaboration avec le FUNlab, le fablab de Tours et présenté lors des rencontres Spiele Punk par Cyrille Giquello, membre actif du FUNlab.

Complément d'infos :

Tic Tac Boum

Toutes les ressources en ligne sur le wiki du Funlab

Crée Ton Fablab

Ce jeu coopératif à vocation pédagogique pour mieux comprendre ce qu'est un fablab a été présenté par Noémie Mouchet & Adeline Fraissange. Il est disponible dans plusieurs fablabs francophones et une traduction des règles du jeu en anglais est en cours.

Un grand merci à Elodie de PiNG qui a documenté le jeu dans le projet Jeux pour Festival D.

Ce jeu est plus complexe. Il a été réalisé par trois étudiantes de l'IUT de la Roche sur Yon en collaboration avec la Forge des possibles. Elles ont eu la gentillesse de nous envoyer les fichiers pour que nous puissions les retravailler et produire notre propre version du jeu. Toutes les cartes et visuels à imprimer sont dans ce document pdf.

Fichier:Visuels-impression.pdf

Le jeu est composé de plusieurs éléments :

- un plateau de jeu : j'ai vectorisé le plateau qui doit être découpé et gravé à la découpe laser sur du contreplaqué. Dimension du plateau : 44x32 cm

Plateau-vectorise.svg -> dimensions de l'image à l'échelle 1 : 44x32 cm

- des jetons points de réputation : à imprimer en 3D ou découper à la découpe laser ? Points-reput.svg

- des jetons matériels et machines : imprimer sur papier les motifs des jetons (cf pdf ci-dessous) et découper à la découpe laser les supports sur lesquels coller les motifs recto-verso - sur du contreplaqué - taille de chaque élément 1.5cm*1.5cm Jetons-support.svg

- des cartes personnages (à imprimer sur papier et plastifier - cf pdf ci-dessous)

- des cartes hasard (à imprimer sur papier et plastifier - cf pdf ci-dessous)

- une frise de temps : à découper et à graver à la découpe laser (contreplaqué 5mm). Dimension : 4x16cm Temoin-Tps.svg

- des pions pour les joueurs : à découper et graver à la découpe laser Pions-joueurs.svg

- une règle du jeu (à imprimer sur papier) Fichier:Regles-jeu.pdf

- la boîte de jeu : comme pour les jetons matériels et machines le plus simple est d'imprimer les visuels de la pointe sur papier et de le coller par la suite sur une boîte en carton. Cette dernière peut-être réalisée à la découpe laser.

Attention n'oubliez pas au moment d'ouvrir le fichier sur la découpe laser pour générer le .gcode d'inverser tous les motifs pour que la gravure (notamment des textes) soit réalisée dans le bon sens de lecture.

Olympius

Mary Christides anime les ateliers de la Fabrik Numérique à l'Espace Jean Roger Caussimon à Tremblay-en-France (93). Elle a présenté 2 initiatives de jeux de plateau :

  • Interactiv Peplum : Création d’un jeu interactif par les enfants de l’atelier multimédia
  • Olympus : Jeu de société sur plateau, semi-coopératif et interactif, réalisé par les enfants et adolescents de l’atelier de Création multimédia, épaulés par les adhérents de la Fabrik’numérique.

Documentation en cours.

Imp-pegase.jpg Hydre.jpg

Autres ressources

Archives vidéo

"Fabrique numérique & jeux de société" le 11 mars dernier à Plate-forme C, une discussion animée par Julien Maudet & Catherine Lenoble de l'association Dcalk et filmée par l'équipe du festival des Jeux de Saint-Herblain, avec la participation de :

  • Cyril GIQUELLO - Animateur et membre du Funlab (Tours)
  • Juan RODRIGUEZ - Créateur de jeu et auteur de ”Tic Tac Boum” (Tours)
  • Mary CHRISTIDES - Membre de l'association Dcalk et responsable des ateliers numériques - Espace J.R Caussimon (Tremblay-en-France)
  • Noémie MOUCHET et Adeline FRAISSANGE - Créatrices du jeu "Crée ton Fablab" (Nantes/Londres) :

VIDEO

Archives audio

Interview sur le plateau de la radio JetFm en direct du Festival des Jeux de Saint-Herblain, samedi 15 mars 2014 : Dcalk et "la fabrique numérique mobile" ou dans quelle mesure les outils de fabrication numérique peuvent-ils changer les jeux de société ?

AUDIO