ReSourcesWeb

De fablabo
Révision de 31 octobre 2019 à 21:23 par JeDocumente (discussion | contributions) (Ressources)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Mise place d'un serveur web basse consommation, modulable et mobile

Screenshot 2019-10-03 Publication Instagram par julbel • 1 Oct 2019 à 5 37 UTC.png

Contributeur·ice·s

Statut du projet

Experimental

Statut de la publication

Publié

License

PD : domaine public

Fichiers source

Outils

Ingrédients

Lien





Espace de veille, de tests et de documentation pour les serveurs web de 2049

Introduction

ReSourcesWeb est un projet d’expérimentation autour de la création d’un serveur web, autonome et « low-tech ». L’objectif de cette expérience est de documenter et de faciliter la prise en main de l’auto-hébergement de ses outils et données numériques, tout en ayant à l’esprit la question de l’impact environnemental de cet hébergement, afin de le réduire à son minimum.

Serveur matériel

Le site de Low Tech Magazine est hébergé sur une carte Olimex Olinuxino A20 Lime 2 . Pour notre part, nous utiliserons un Raspberry Pi (la version restant à dimensionner et à choisir).

Alimentation

Une alimentation « low-tech » pourrait être une batterie de voiture de récupération (par exemple une batterie plomb-acide 12V 7Ah ?) associée à un contrôleur de charge. Dans le cas d’un petit serveur matériel (Raspberry Pi Zero ?) une autre solution probablement simple mais onéreuse serait d’utiliser un Pi-Juice Hat et une batterie Pi-Juice de grande capacité. Pour estimer le temps de déchargement de la batterie en fonction du Raspberry Pi et de son utilisation, il existe un « Pi-Juice Battery Discharge Time Calculator ». l’alimentation restant encore à dimensionner, nous imaginons pour le moment utiliser comme source l'énergie solaire via un panneau solaire (50w?).

Logiciel

  • Système d’exploitation : Le serveur de Low-Tech Magazine tourne sur Armbian Stretch, qui est une distribution basée sur Debian et destinée aux ordinateurs de faible puissance. De notre côté, nous avons décidé de tester YunoHost, une distribution aussi basée sur Debian mais dont l’objectif de faciliter l’auto-hébergement, au travers d’une interface simple et d’une banque d’applications libres.
  • Design et système de gestion de contenu (CMS) : Au-delà de l’hébergement, le design même d’un site web compte pour une grande part dans son impact environnemental. Pour éviter la gourmandise en ressources d’un CMS complexe (du type de Wordpress par exemple), une solution peut-être de s’en tenir à un site statique, généré uniquement à partir de code HTML et CSS. Dans cet objectif, Low-Tech Magazine a très bien documenté l’utilisation du générateur Pelican. De même, Gauthier Roussilhe explique sur son site l’utilisation de Kirby. Nous avons pour notre part décidé d’expérimenter la mise en place d’un Mdwiki, un CMS léger permettant de générer un wiki à partir de fichiers textes écrits en syntaxe Markdown, un langage de balisage simple et facile à prendre en main.

Installation (écriture en cours)

1) Installer YunoHost sur un Raspberry Pi :

Le principe est de flasher une carte microSD (minimum 8go ; classe 10) avec l’image de YunoHost, de la brancher au Raspberry Pi, puis de nous connecter au serveur en SSH pour effectuer la configuration initiale. Pour plus de détails, voir la documentation de YunoHost.

2) Gérer mon propre site web avec YunoHost :

Une app fournit une « coquille vide » afin de pouvoir héberger son propre site web avec YunoHost, sans passer par Wordpress. Après l’avoir installée, il suffit d’envoyer vos fichiers (via SSH/SCP ou SFTP) dans le répertoire /var/www/my_webapp (ou /var/www/my_webapp__<number> si plusieurs installations de cette application existent). Dans notre cas, il faudra uploader le fichier mdwiki.html, MDWiki ainsi que nos fichiers textes en syntaxe Markdown.

---

Ressources

À propos de l’impact environnemental des technologies numériques

Design / développement web low-tech

Hébergement web sur Raspberry Pi

CMS

Mètriques