Serialgraphie

De fablabo
Aller à : navigation, rechercher


Workshop Fanzine - Récits Nature

JoliAfficheur.jpg

Contributeur(s)

Statut du projet

Experimental

Statut de la publication

Brouillon

License

CC-by-sa-3.0 - Creative Commons Attribution CC-by-sa-3.0 France

Inspiration

Fichiers source

Outils

Ingrédients

Lien




SERIALGRAPHIE

Pour ce workshop, nous avons travaillé sur la problématique de l'anthropocène. Nous avons dû créer une micro édition pour expliquer et faire réagir notre cible. Nous avons pioché une cible et une technique imposée : un public âgé de 8 à 12ans; la sérigraphie et la découpe laser comme techniques imposées.

SUJET

Notre sujet Nous avons décidé de faire comprendre aux enfants les conséquences de l'agriculture intensive. Notre sujet est volontairement ciblé, pour ne pas perdre les enfants au cours de la narration. Le but était de montrer d’où venait leur nourriture et les différentes solutions pour améliorer leur consommation.

FABRICATION

Concept Nous avons pensé notre édition comme un livre objet. La couverture de cette édition comporte un pot prédécoupé, dans lequel, une fois monté, il pourra planter les petites graines de Basilic fournies. Cette édition implique une activité manuelle et lui permet de se souvenir de ce qu’il a appris et de l'encrer dans son esprit.

Sérigraphie Nous avons joué avec des aplats aléatoires, uniques, à l’image de la nature. Ces imprimés constituent le fond, la texture et l’illustration.

Laser Notre édition est principalement composé de bois et de cartons, des matières naturelles et biodégradables. Nous devions "imprimer" tous nos textes à la découpe laser car c'était la seule manière précise sur ce type de support. Mais suite à des problèmes de temps d'impressions, de calage, etc; nous nous sommes dirigé vers le Rhodoïd et la découpe vinyle pour nos titres. Une technique proposé dans le panel d'outils à notre disposition. Pour illustrer les grandes parties nous avons imprimé des photos en noir et blanc sur du papier craft.

Matières Nous avons voulu un grande diversité de matières comme nous la retrouvons dans la nature. Au niveau des couleurs, nous avons opté pour des couleurs fluo éloignées du côté naturel. Ces couleurs fluo expriment le côté chimique, les problèmes. Puis ces couleurs viennent s’effacer au profit de la matière naturelle. Nous avons au long du livre, un effet de "dégradation" qui illustre la dégradation de la terre.

Univers graphique par rapport à la cible Le texte complet est exhaustif. Nous les avons reformuler pour qu'ils puissent être compris par la cible, sans pour autant les infantiliser. Les choix graphiques sont en accord avec le ton général c'est à dire avec une typographie simple et structurée, qui vient contraster avec un ensemble plutôt flashy. Permet un équilibre global du livre. Nous avons fait le choix de ne pas utiliser d’illustrations à proprement parlé mais des photos et des textures pour illustrer nos propos. L'enfant se sent grand, adulte presque. Le texte est grand et lisible. Nous avons gardé une quantité de texte raisonnable qui permet à l'enfant de se rappeler et d'apprendre.

Format Nous avons choisi un grand format. Un coffret vient entourer l'édition qui apporte un côté précieux. On apporte un effet brut, on retrouve les pages apparentes, une reliure simple avec des anneaux. Nous voulions un livre brut et naturel. Le coffret et le livre existent indépendamment l'un de l'autre. Une fois la boîte monté dans le coffre La reliure permet de facilité l’utilisation par rapport aux matières à l’intérieur. Le livre parait destiné aux adultes mais est en réalité adapté aux enfants.

Nous avons décidé de nommer notre édition Le Livre de la Jungle. Tout d'abord parce que jungle fait référence à la nature et en même temps à la société qui à mis sans dessus dessous la nature. De plus, cela fait aussi référence à l'enfance. Le tome II représente l'enfance plus la nature.


RETOURS

En terme de retours sur le workshop, le rythme a été assez soutenu, et on a été assez déstabilisé dès le premier jour. Cependant, une fois la machine lancée, ça a été. Le froid dans la salle de travail a peut être été le seul point négatif.