Hack bracelet connecté bluetooth Ditto

De fablabo
Aller à : navigation, rechercher


Tentative de hack d'un bracelet connecté vibrant en bluetooth

JoliAfficheur.jpg

Contributeur(s)

Statut du projet

Experimental

Statut de la publication

Publié

License

CC-by-sa-3.0 - Creative Commons Attribution CC-by-sa-3.0 France

Inspiration

Fichiers source

Outils

Ingrédients

Lien




Le bracelet connecté ditto peut vibrer à partir d'un ordre envoyé par bluetooth. Et c'est tout ce qu'il peut faire.

L'envoi des ordres de vibrations se fait à partir d'une application android ou iphone propriétaire. Mon but est de pouvoir envoyer ces ordres depuis mon propre programme, pour pouvoir le faire quand je veux, et de manière la plus directe possible afin de minimiser la latence.

Après avoir essayé sans succès d'obtenir des informations sur le protocole en écrivant directement au fabriquant, j'ai voulu essayer de le hacker.

Pour cela j'ai fait l'acquisition d'un scanner open-hardware/open-source ubertooth one (environ 130€). Ce scanner se branche en usb sur un PC et permet de recevoir les signaux dans la bande 2.4GHz.

Les paguets sont reçus mêmes s'ils sont envoyés à un autre destinataire (on appelle ça sniffer). Cela peut se faire assez facilement en ethernet, voire avec le wifi. C'est moins simple en bluetooth. Une fois que les paquets sont sniffés, des outils comme wireshark permettent d'aider à les décoder, tout au moins à trouver le début et la fin d'un message.

J'ai du installer quelques dépendances

sudo apt-get install libbluetooth-dev sudo apt-get install libusb-1.0-0-dev

https://github.com/greatscottgadgets/ubertooth/wiki/Capturing-BLE-in-Wireshark sudo wireshark -ni /tmp/pipe