VagueTable

De fablabo
Révision de 19 juin 2014 à 11:32 par Camille Binard (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


une table paramétrique en forme de vague

Vaguetable.living.room.jpg

Contributeur(s)

Statut du projet

fonctionnel

Statut de la publication

{{{status_pub}}}

License

CC-by-sa-3.0

Fichiers source

Outils

Ingrédients

Lien





Résumé

Le TP de la semaine de la fabacademy est "faire quelquechose de gros".

Notre routeur n'étant pas encore fonctionnel, je choisis de créer une table ondulée, en carton ondulé, avec la découpe laser.

Je vais en profiter pour me familiariser avec un outil que je viens de découvrir : Sverchok

C'est un addon pour Blender, qui permet de créer des formes paramétriques à la manière de grassoper/Rhino (logiciel propriétaire).

Modélisation

Grillons (nos neurones)

Je viens de découvrir un équivalent libre de grasshoper/rhino : Sverchok (grillon en ukrainien), un plugin pour blender qui a l'air très puissant.

J'ai donc décidé de profiter de l'exercice de cette semaine pour tenter de m'en servir.

Je commence juste avec Sverchok, alors j'explore les ressources pour essayer des trouver comment faire ce que je souhaite.


J'ai trouvé une technique approchante ici,

et pour remplir les plans mais je ne les ai pas utilisées.


J'ai exploré le soft de manière organique et chaotique, par essais et erreurs, en comprenant progressivement sa logique, et surtout grâce à l'excellent blog sur le sujet de blendersushi.

Avec une interface de boites et de câbles, qui rappelle un peu pure data, on génère et modifie des listes de:

  • sommets (coordonnées en 3D)
  • arrêtes (couples d'index de sommets)
  • faces (3 ou plus index de sommets)
  • listes de listes (sans limite...)

Sverchok.trip.gif

J'ai finalement réussi à arriver à ce que je voulais obtenir : des pièces paramétriques pour réaliser une table ondulante.

Render.0.jpg Render.1.jpg Render.2.jpg

Sverchok me permet de gérer l'équation de déformation des planches qui constituent la table.

Fichier:VagueTable.sverchok.blend

Comme il arrive souvent dans ce type d'apprentissage, j'ai découvert à postériori des manières bien plus simples de faire ce que je voulais...

Mais en tous cas, j'ai découvert un nouvel outil très amusant qui m'ouvre de nouveau horizons en terme de modélisation de maillages.

taille des encoches

J'ai choisi d'utiliser du carton double ondulation de 5.33mm d'épaisseur

après un test de découpe laser, j'ai déterminé que la taille des encoches doit être de 4.9mm

Création du fichier de découpe

Afin de découper le résultat au laser (pour faire un prototype en carton) je cherches une extension Blender pour exporter en SVG

Au passage, j'ai découvert un plugin permettant d'exporter un dévelopé d'un mesh en svg : parfait pour le travail de cintrage de bois ! http://wiki.blender.org/index.php/Extensions:2.6/Py/Scripts/Import-Export/Paper_Model

export SVG

Les formes obtenues sont des plans dans un espace 3D, il faut maintenant les extraire pour les manipuler en 2D.

Blender est plutôt adapté à produire des bitmaps, pas assez précis pour une découpe à cette échelle, je cherche alors des solutions permettant d'exporter directement les tracés des objets pour les exploiter à la découpe laser.


Un script récent fait ça très bien : http://blenderartists.org/forum/showthread.php?282824-SVG-output-script

Ce plugin fonctionne plutot bien, et offre d'ailleurs des possibilités intéressantes en terme graphique... Il exporte la vue caméra de Blender en fichier vectoriel au format SVG.

Par contre, pour ajuster correctement l'échelle, j'ai du faire quelques réglages fins :

Blender.svg.export.jpg

les principaux sont :

* scale : 0.01
* Shading,Edges,Strokes,Vertices,Effects = Nothing
* Fixed scale : yes


évidement, la prise de vue doit être faite avec une caméra orthographique (perspective cavalière).

Finition dans inkscape

dans inkscape, je corrige l'échelle des objets à 354,33% : ainsi, pour une unité dans blender, j'obtient un mm dans inkscape.

Chaque objet apparait sous la forme d'un groupe contenant toutes les facettes de l'objet Blender.

Il faut alors dégrouper (ctrl+shift+G) et leur appliquer l'opération booléenne d'union (ctrl++) pour obtenir le tracé extérieur de l'objet.


Finalement, j'ai obtenu le fichier de découpe :

VagueTable.scale.svg

les formes colorées sont uniques, tandis que les formes en noir sont à sortir en deux exemplaires.

On voit que l'équation de ma table mériterai d'être retouchée pour être un peu plus "écolo friendly" : je ne peux pas trop tasser les formes pour économiser de la matière, alors qu'en évasant un peu les ondes, il eu été possible de les rapprocher plus et faire un meilleur "nesting".

fabrication

Découpe

La découpe laser n'a pas posé trop de problèmes, si ce n'est mon cerveau mangé par les grillons qui n'a fait lutter toute la matinée avec les réglages. (merci laurent(s) des coups de mains !)

Vaguetable.cut.jpg

J'ai donc obtenu les 20 pièces nécessaires à ma réalisation.

montage

Je me suis rendu compte que ce n'est pas si facile de monter une structure de ce type, surtout si on oublie de numéroter les pièces.

Vaguetable.assembly.1.jpgVaguetable.assembly.2.jpgVaguetable.assembly.3.jpg

Les encoches pourraient être améliorées : dans les zones très tordues, elles sont biseautées, et du coup ne tiennent pas trop. (je rajoute un peu de scotch pour faire tenir le proto).

Finalement ça ressemble pas mal à un gros panier à salade

Vaguetable.finish.jpg Vaguetable.finish.2.jpg

mais dans un salon, ça fait bien aussi. (il faudrait tailler un peu la vitre dans les coins pour rendre l'ensemble moins acéré.

Vaguetable.living.room.jpgVaguetable.living.room.2.jpg

Une fonctionalité (presque) imprévue : la plus grande onde permet de ranger des flyers d'associations et d'amis.

Dans les prochaines versions, l'équation d'ondulation de la table pourrait être améliorée, notamment pour :

  • économiser de la matière à la découpe
  • ménager un accès à l'onde centrale depuis l'extérieur (quand la vitre est en place) pour permettre d'y poser des objets
  • augmenter le nombre de planches pour l'esthétique
  • rallonger les encoches dans les zones critiques